Les données de DataStream éclairent l’évaluation de la santé de l’eau douce

30 octobre 2020

L’un des bassins versants où les données étaient insuffisantes en 2017, mais où il y a maintenant assez de données pour obtenir la note de Bon, est le bassin versant du Bas-Mackenzie. Ces lacunes ont été comblées grâce au travail des groupes de surveillance communautaires qui ont téléchargé leurs données dans Mackenzie DataStream. 

L’obtention d’une note sur la qualité de l’eau de ce bassin [Bas-Mackenzie] est presque entièrement attribuable aux membres de groupes de surveillance communautaires qui ont recueilli des données essentielles sur la santé de leurs cours d’eau, et à la plateforme Mackenzie DataStream – une base de données ouvertes.
WWF-Canada (2020) 1

L’une des nombreuses organisations de surveillance communautaire avec laquelle DataStream travaille est Water Rangers, une organisation à but non lucratif qui relie les gens à leurs voies navigables locales grâce à la science citoyenne. Après que le rapport du WWF sur les bassins versants de 2017 ait révélé que 100 des 167 sous-bassins versants du Canada ne disposaient pas de données suffisantes sur la qualité de l’eau, les Water Rangers ont élaboré un projet pour aider à combler cette lacune, en travaillant avec les communautés locales et le WWF pour renforcer les capacités d’analyse de la qualité de l’eau.

Dans le cadre de ce projet de surveillance communautaire de l’eau, des particuliers et  des groupes de partout au Canada ont testé des cours d’eau à l’aide d’une simple trousse à outils de science citoyenne et ont réussi à mettre en place une capacité de vérification de la qualité de l’eau dans des sous-bassins versants où les données sont insuffisantes, et les données résultantes ont été publiées sur DataStream.

De meilleures données favorisent de meilleures décisions et collaborations, et l’intégration des systèmes, notamment entre DataStream et Water Rangers, permet de combler les lacunes des données - ce qui nous permet de mieux comprendre la santé des bassins versants au Canada.

Grâce à ces intégrations, le WWF a pu accéder facilement et efficacement aux données sur la qualité de l’eau, ce qui a permis de gagner un temps considérable en termes de recherche et de formatage des données lors de la compilation des rapports sur les bassins versants - un témoignage de la puissance des systèmes intégrés, des données ouvertes et des données accessibles dans des formats harmonisés.

L’une des nombreuses organisations de surveillance communautaire avec laquelle DataStream travaille est Water Rangers, une organisation à but non lucratif qui relie les gens à leurs voies navigables locales grâce à la science citoyenne. Après que le rapport du WWF sur les bassins versants de 2017 ait révélé que 100 des 167 sous-bassins versants du Canada ne disposaient pas de données suffisantes sur la qualité de l’eau, les Water Rangers ont élaboré un projet pour aider à combler cette lacune, en travaillant avec les communautés locales et le WWF pour renforcer les capacités d’analyse de la qualité de l’eau.

Dans le cadre de ce projet de surveillance communautaire de l’eau, des particuliers et  des groupes de partout au Canada ont testé des cours d’eau à l’aide d’une simple trousse à outils de science citoyenne et ont réussi à mettre en place une capacité de vérification de la qualité de l’eau dans des sous-bassins versants où les données sont insuffisantes, et les données résultantes ont été publiées sur DataStream.

De meilleures données favorisent de meilleures décisions et collaborations, et l’intégration des systèmes, notamment entre DataStream et Water Rangers, permet de combler les lacunes des données - ce qui nous permet de mieux comprendre la santé des bassins versants au Canada.

Grâce à ces intégrations, le WWF a pu accéder facilement et efficacement aux données sur la qualité de l’eau, ce qui a permis de gagner un temps considérable en termes de recherche et de formatage des données lors de la compilation des rapports sur les bassins versants - un témoignage de la puissance des systèmes intégrés, des données ouvertes et des données accessibles dans des formats harmonisés.

L’émergence de centres de données normalisés et de bases de données ouvertes depuis 2017 a eu des impacts positifs sur le processus d’évaluation des Rapports sur les bassins versants.   En ayant le plus de données possible pour une région à partir d’une seule et même source, il nous est plus facile et moins long de préparer des évaluations à grande échelle. En permettant l’utilisation de sources de données multiples, comme les centres de données DataStream de la Gordon Foundation, ces ressources favorisent également la démocratisation et l’accessibilité de la gestion de l’eau.
WWF-Canada (2020) 1

Bien qu’il reste beaucoup à faire pour comprendre pleinement la santé de nos bassins versants, les rapports sur les bassins versants démontrent la nécessité d’une surveillance cohérente de l’eau et d’une gestion coordonnée des données sur l’eau dans tout le Canada, ainsi que le rôle central de la surveillance communautaire des eaux, de la science citoyenne et des données ouvertes pour relever les défis liés à l’eau douce. 

1Source: WWF-Canada. 2020. 2020 Watershed Reports: A national reassessment of Canada’s freshwater. Paquette C. Hemphill L. Merante A. Hendriks E. World Wildlife Fund Canada. Toronto, Canada.

Longue bande de rivage avec des arbres à feuilles persistantes alignés le long du rivage et un reflet des arbres dans l'eau.

Recommandations nationales pour la qualité des eaux sur DataStream

L’outil de visualisation de DataStream permet aux utilisateurs d’appliquer les recommandations nationales sur la qualité des eaux aux ensembles de données. Parmi les lignes directrices clés qui sont utilisées par DataStream, on retrouve les Recommandations canadiennes pour la qualité des eaux : protection de la vie aquatique qui représentent les normes nationales fixées par le Conseil canadien des ministres de l’environnement (CCME). Ces lignes directrices proposent des échelles recommandées pour certaines des caractéristiques physiques, chimiques et biologiques qui font l’objet d'une surveillance courante dans les rivières, les lacs et les océans.

Poursuivre la lectureRecommandations nationales pour la qualité des eaux sur DataStream  
Un phare à l'Île-du-Prince-Édouard au bord d'une falaise avec de l'eau entourant la plage. Deux mouettes volent près du phare. Image extraite de Pixabay.

La surveillance communautaire en action – La PEI Watershed Alliance

Pour la Prince Edward Island Watershed Alliance (PEIWA) les avantages d’être dans une petite province sont évidents.  « Nous pouvons être vraiment inter reliés, et nous pouvons facilement travailler ensemble » explique Angela Banks, gestionnaire de projet à l’Alliance, « en ce qui concerne la gestion des données et le partage de l’équipement  et des choses comme ça, c’est très pratique d’avoir une organisation-cadre ».  

Poursuivre la lectureLa surveillance communautaire en action – La PEI Watershed Alliance